Le développement de l’enfant | Jennifer Vergeat

Le développement de l’enfant

Dans le développement de la naissance à l’adolescence, l’enfant va alterner à travers ses différents âges entre périodes de déstabilisations et périodes d’accalmies. Cela fait partie du continuum évolutif normal du développement.


Dans les périodes de déstabilisations (=crise) on retrouve les enfants de 2 ans, 4 ans, 6 ans, 8 ans, 11 ans. C’est dans ses périodes que la majorité des enfants traversent de grandes vagues émotionnelles avec l’affirmation de soi, le besoin d’opposition, d’être considéré comme un grand …


Dans les périodes d’accalmies (=période plus stable après l’agitation) on retrouve les enfants d’ 1 an, 3 ans, 5 ans, 7 ans, 9 ans, 10 ans. A travers ses âges là l’enfant se sent plus calme, plus confiant, période d’assimilation.


Ce biorythme stable/instable qui marque l’enfance représente de façon imagée le besoin de faire un pas en arrière pour réussir un pas en avant . Chez l’enfant le cerveau lymbique (:cerveau des émotions) étant encore immature, il peut se retrouver très régulièrement en difficulté dans la gestion de ses émotions .


Il est alors important de changer notre regard sur les « crises » et ne pas les voir négativement car il s’agit de l’expression normale du développement de l’enfant. Cela ne traduit pas non plus une mauvaise éducation.


Dans les moments de grandes irruptions volcaniques, les parents peuvent se tourner auprès de professionnels afin d’accompagner les enfants à passer ces caps avec plus de confiance et de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.