La communication non violente au sein de notre éducation | Jennifer Vergeat

La communication non violente au sein de notre éducation

Le but : donner une structure à nos enfants avec un cadre et de la bienveillance sans rapport de  force et de domination, ce qui va permettre à l’enfant d’intégrer beaucoup plus facilement les  règles car le cadre qu’on lui propose est là pour l’aider et non le punir .

La conscience de nos enfants d’aujourd’hui est beaucoup plus éveillée, ils ont besoin qu’on donne du sens aux choses.

Proposer un cadre dans la joie donnera beaucoup plus envie à l’enfant d’y trouver un sens et  pouvoir se l’approprier.

L’autorité qui impose punition / récompense fait partie d’un vieux système neuronal dont il nous  faut se défaire petit à petit pour tendre vers de la bienveillance et du respect des besoins de tous:  adulte comme enfant. 

Dans notre éducation avant de vouloir faire comprendre les règles du parent, nous devons d’abord  s’assurer de comprendre les besoins de l’enfant car derrière une attitude il y a toujours des  sentiments et des besoins. 

Il s’agit de comprendre l’autre, le prendre en considération et le respecter tout en maintenant avec  fermeté les règles et le cadre de notre éducation. 

Pour cela l’exemplarité doit être au coeur de notre éducation : être ok avec nos propres émotions  en tant que parent afin que l’enfant puisse prendre exemple sur nous. 

« l’exemplarité n’est pas une façon d’éduquer, c’est la seule » Ghandi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *