Nos enfants: ces thérapeutes en herbe ! | Blog Jennifer Vergeat

Nos enfants: ces thérapeutes en herbe !

Depuis quelques années, nous entendons très souvent ces phrases :
« nos enfants sont comme des éponges » ,
« ils ressentent nos émotions »
Vrai !
Ils sont capables de ressentir les émotions, des tensions chez leurs parents/leurs proches sans que celles ci se soient exprimées.
Parfois même , ils sont capable de comprendre des secrets de famille sans que ce soit verbalisé, juste grâce à leur observation, leur intuition.
Nos enfants ont un corps émotionnel très développé, ce sont des êtres d’empathie, et si nous, nous oublions d’utiliser cette qualité, cette force à l’âge adulte, les enfants eux ne cessent de s’en servir.


Prenons un exemple de vie :
Lorsqu’un parent rentre à la maison en colère de sa journée, l’enfant est alors capable de le ressentir alors même que son parent n’a pas encore poussé la porte de la maison.
A ce moment là inconsciemment , l’enfant va mettre tout en oeuvre pour aller faire klaxonner notre colère afin qu’elle sorte (comme un thérapeute le ferai en consultation).
Pourquoi ?
L’enfant veux tout simplement retrouver son parent apaisé, heureux et disponible pour lui.
Comment ?
Il lui suffira pour cela de faire 1 ou 2 bêtises pour que le parent déjà à bout , exprime et fasse sortir sa colère.
Le parent n’étant pas au courant de cette manipulation il aura alors tendance à penser et dire tout haut que s’il se met en colère c’est de la faute de son enfant , alors qu’en réalité il se sentait déjà irrité avant d’être rentré.
Afin d’éviter d’en arriver la , il serait bon d’exprimer de suite à son enfant ce sentiment de colère, de fatigue suite à une journée difficile par exemple, d’en discuter avec lui, tout en essayant de lâcher prise et faire redescendre cette pression négative.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.